Van Staeyen Interieur Architecten a transformé un grenier sombre et poussiéreux à Anvers en un espace de vie qui présente des portails voûtés, des meubles courbes et des accents de décoration jaunes.

Le grenier – qui était auparavant uniquement utilisé pour le stockage – est situé dans la maison d'une jeune famille à Kasterlee, une municipalité située à 45 minutes en voiture du centre d'Anvers.

On a demandé au studio local Van Staeyen Interieur Architecten de transformer le grenier en un espace multifonctionnel.

Les clients voulaient que cet espace serve de chambre d'hôtes aux visiteurs et d'espace social où les filles de la famille peuvent passer du temps avec leurs amis en vieillissant.

Conversion de grenier par Van Staeyen Interieur Architecten

"Le grenier peut être utilisé comme studio, une chambre à louer, un endroit pour regarder la télévision, compter les étoiles, écouter de la musique, se détendre avec des amis, se laisser emporter par une nuit romantique", Johan Van Staeyen, fondateur du studio , a déclaré Dezeen.

"Tout est disponible pour dormir, cuisiner, prendre une douche et passer du temps."

Conversion de grenier par Van Staeyen Interieur Architecten

Niché sous le toit en pente avec deux murs en pente, le grenier a été divisé en une chambre, un salon et une salle de bains.

Une chambre recouverte d'épicéa avec un lit encastré circulaire est située à l'extrémité de l'espace, séparée du salon par une cloison incurvée revêtue d'un matériau en feuille laminée blanche.

Conversion de grenier par Van Staeyen Interieur Architecten

Il est ponctué de trois grands portails en forme de U, dont l'un est une entrée et les deux autres sont des ouvertures en forme de fenêtre. Ils ont chacun été bordés de peinture jaune soleil.

"Le jaune est synonyme d'optimisme et d'énergie", a déclaré Van Staeyen du choix de couleur. "Cela vous rend plus actif et stimule l'activité mentale."

Conversion de grenier par Van Staeyen Interieur Architecten

Le salon, éclairé par deux puits de lumière, est un espace lumineux avec des murs peints en blanc et un sol en bois clair.

Un canapé circulaire sur mesure recouvert de tissu gris poudre et ocre occupe un côté de la pièce, tandis qu'un tapis circulaire jaune est de l'autre.

Le canapé peut être divisé en trois parties: un canapé semi-circulaire incurvé, une banquette en U et un petit pouf circulaire qui se glisse au centre.

Conversion de grenier par Van Staeyen Interieur Architecten

Reflétant l'espace de la chambre, des ouvertures en forme de U ont été découpées dans la paroi arrière du salon pour former deux évidements – l'un encadre un téléviseur et l'autre est utilisé pour les étagères.

La salle de bain est située derrière les étagères et un petit espace de rangement se trouve derrière une porte à côté.

Conversion de grenier par Van Staeyen Interieur Architecten

Le studio a décrit l'esthétique globale de l'espace comme une "géométrie relaxante".

"Les lignes courbes génèrent une sensation plus détendue que les lignes droites", a déclaré Van Staeyen. "Le signe yin et yang, le signe infini, la clé de sol sont de bons exemples de symboles avec des lignes courbes."

"Les animaux à tête et oreilles rondes créent également une certaine attractivité, charme ou beauté en raison de leur rondeur.

"La géométrie relaxante est inspirée des courbes – elle agrandit et adoucit l'espace et lui donne une sensation plus accueillante."

Conversion de grenier par Van Staeyen Interieur Architecten

Van Staeyen Interieur Architecten est basé dans le quartier Markgrave d'Anvers et est dirigé par Johan van Staeyen et Wim Clissen. Les travaux récents comprennent la rénovation d'une maison de ville, que le studio a mise à jour avec des surfaces de couleur bloc et des meubles intégrés.

En 2018, le studio a également transformé une chapelle dans une cathédrale médiévale en un café d'inspiration gothique.

Le projet a ensuite remporté l'intérieur civique et culturel de la catégorie de l'année lors des premiers prix Dezeen, où les juges l'ont félicité pour son design "simple, ludique et intelligent".

La photographie est de Jochen Verghote.