Le fabricant français de luminaires Sammode a relancé une collection conçue dans les années 1950 par Pierre Guariche, comprenant un lampadaire avec un diffuseur "en voile" perforé.

La sélection de lampes de bureau, lampadaires, appliques et suspensions rééditées en 2019 par Sammode est typique de l'approche innovante de Guariche en matière de mobilier et d'éclairage produits en série.

Sammode réédite les conceptions d'éclairage classiques de Pierre Guariche
Parmi les conceptions relancées se trouve le lampadaire G30 (photo ci-dessus et en haut)

Pionnier du design industriel français au cours de l'après-guerre, Guariche a créé sa propre agence de design en 1951 pour créer des meubles et des luminaires utilisant les derniers procédés de fabrication pour les rendre aussi abordables que possible.

Près de 70 ans plus tard, Sammode a choisi de remettre en production certains des designs d'éclairage les plus emblématiques de Guariche en utilisant des composants et des technologies contemporaines.

Sammode réédite les conceptions d'éclairage classiques de Pierre Guariche
L'applique murale G3 a une grille métallique perforée qui crée une lumière douce et diffuse

Chacun des produits affiche une utilisation intelligente des matériaux pour produire un niveau de lumière approprié et confortable.

Les lampes sont également définies par leur utilisation de formes rationnelles et de détails mécaniques intelligents tels que les bras d'équilibrage réglables, les cantilevers et les contrepoids.

Sammode réédite les conceptions d'éclairage classiques de Pierre Guariche
Une lentille de Fresnel en verre projette une lumière diffuse vers le bas sur l'espace sous les plafonniers G13

"Pierre Guariche a conçu la gamme complète de luminaires pour couvrir tous les besoins identifiés pour un espace donné", a déclaré Sammode Studio dans un communiqué accompagnant la réédition des produits.

"Ses luminaires sont extrêmement confortables et pratiques à utiliser, sans source de lumière visible et d'une qualité de lumière appropriée, qu'ils soient destinés à l'éclairage général ou aux zones de circulation, pour créer une atmosphère ou pour un usage spécifique, doux, puissants ou même diffusés par réflexion . "

Sammode réédite les conceptions d'éclairage classiques de Pierre Guariche
Les bras réglables en laiton de l'applique G25 la rendent adaptée à une utilisation dans une variété de contextes

Les lampes sont fabriquées principalement en métal, qui est courbé, formé et plié en formes sculpturales. La lumière est réfléchie par les surfaces métalliques ou dispersée à travers des surfaces perforées pour lui conférer une qualité plus douce et plus ambiante.

Parmi les conceptions relancées se trouve le lampadaire G30, également connu sous le nom de Kite. Il présente un abat-jour en acier perforé laqué blanc ressemblant à la voile d'un bateau qui est soutenu par des poteaux en laiton brossé en forme de mât.

Sammode réédite les conceptions d'éclairage classiques de Pierre Guariche
Un réflecteur en métal sculptural à l'extrémité du bras projette une lumière diffuse dans la pièce

L'applique murale G3 a une grille métallique perforée qui crée une lumière douce et diffuse. La surface métallique est pliée en une forme angulaire et peut être inclinée pour diriger l'éclairage selon les besoins.

Le métal perforé forme également la surface extérieure des plafonniers circulaires G13, qui comportent une lentille de Fresnel en verre pour projeter une lumière diffuse vers le bas sur l'espace ci-dessous.

Guariche a conçu l'applique murale G25 pour une utilisation au-dessus d'une table à manger, mais son bras réglable en laiton la rend adaptée à une utilisation dans de nombreux contextes. Un réflecteur sculptural en métal au bout du bras projette une lumière diffuse dans la pièce.

Sammode réédite les conceptions d'éclairage classiques de Pierre Guariche
La lampe de table G61 est également incluse dans les rééditions

Guariche a été prolifique dans le domaine de la conception d'éclairage au cours des années 1950, créant plus de 40 pièces pour le fabricant français Disderot. Il était également architecte et architecte d'intérieur, et en 1965, il a reçu le prix René-Gabriel qui reconnaît "des designers de meubles innovants, démocratiques et abordables de haute qualité".

D'autres exemples de conceptions classiques relancées en 2019 incluent une horloge de table à contrepoids conçue par Richard Sapper en 1960 et une chaise de Verner Panton qui figurait dans un film de James Bond.