La firme montréalaise Natalie Dionne Architecture a ajouté une nouvelle façade en brique à un immeuble d'appartements de la ville pour le transformer en une maison lumineuse et contemporaine.

Natalie Dionne Architecture a révisé un appartement de trois unités dans le quartier résidentiel de Villeray pour créer la résidence appelée Brick House.

Maison en brique par Natalie Dionne Architecture

«Montréal est connue pour ses quartiers animés et ses rues traditionnelles, bordées de maisons en rangée de deux et trois étages», a expliqué Natalie Dionne Architecture.

"Souvent construites dans la première moitié du XXe siècle, ces maisons ne correspondent plus aux modes de vie d'aujourd'hui", a ajouté le studio. "Cela montre comment les maisons traditionnelles trouvées partout à Montréal peuvent être adaptées aux nouvelles réalités."

L'entreprise a conçu la rénovation pour améliorer la connexion de l'espace de vie à l'extérieur et ouvrir les intérieurs à la cour arrière. Pour ce faire, il a remplacé le mur du fond par une nouvelle façade en brique dotée de nombreuses fenêtres.

Maison en brique par Natalie Dionne Architecture

Au rez-de-chaussée, deux murs de portes vitrées pivotantes permettent à la cuisine et à la salle à manger de s'étendre dans le jardin. "L'arrière-cour devient ainsi une partie intégrante des espaces de vie de la maison, en particulier pendant les longues nuits d'été où la famille et les amis se rassemblent", a expliqué le cabinet.

Ces ouvertures sont séparées par une colonne de briques apparentes, qui abritait autrefois la cheminée de la maison.

Maison en brique par Natalie Dionne Architecture

"Une cheminée située au centre, qui n'est plus utilisée, devient un objet esthétique, ce qui renforce la composition de la façade symétrique tout en y ajoutant une touche de fantaisie", a-t-il ajouté.

Cette nouvelle configuration permet aux invités de voir à travers la maison et dans la cour arrière dès qu'ils entrent dans la maison.

Tous les principaux espaces de vie de la maison de 172 mètres carrés sont situés au niveau du sol. Il y a une petite salle de boue et une demi-salle de bain à l'avant de la maison, près de l'entrée principale

Au milieu se trouve le salon, avec la cuisine et la salle à manger ouvrant sur la cour arrière.

Maison en brique par Natalie Dionne Architecture

Au niveau supérieur, quatre ouvertures étroites orientées au sud correspondent à la position des fenêtres d'origine. Leur forme contemporaine est cependant plus haute, admettant plus de lumière dans la maison.

Un puits de lumière illumine l'escalier de la maison, situé au milieu du plan. Le palier à l'étage donne sur la salle à manger double hauteur, condition que les architectes assimilent à un "balcon" intérieur.

Maison en brique par Natalie Dionne Architecture

Il y a deux chambres à l'avant de la maison, face à la rue, tandis que la chambre principale est située à l'arrière.

Les intérieurs minimaux sont complétés avec une gamme limitée de matériaux. Dans la cuisine et la salle à manger, un sol en béton poli offre une transition vers l'extérieur.

Maison en brique par Natalie Dionne Architecture

Les planchers de noyer dans les autres espaces de vie ont une sensation plus douce sous les pieds et correspondent aux armoires intégrées de la maison.

"Le choix de matériaux nobles et une palette tamisée apportent calme et harmonie aux intérieurs contemporains", a expliqué le studio.

Maison en brique par Natalie Dionne Architecture

Natalie Dionne Architecture est un studio d'architecture résidentielle dirigé par l'architecte Natalie Dionne et son partenaire Martin Laneuville. Les autres projets de la firme comprennent une extension de maison à Montréal, qui impliquait l'ajout d'un volume géométrique à l'arrière d'une maison de ville en brique.

Des rénovations similaires au parc immobilier traditionnel de Montréal comprennent une maison victorienne qui a été restaurée et agrandie par Michael Godmer et un projet de Jean-Maxime Labrecque qui fait un usage intensif de grilles d'acier pour les garde-corps et les murs intérieurs.

La photographie est de Raphaël Thibodeau.


Crédits du projet:

Architecte: Architecture de Natalie Dionne
Équipe de design: Natalie Dionne, Rosemarie Faille-Faubert, Corinne Deleers et Martin Laneuville
Clients: France Houle et Leonard Eichel
Prestataire: Construction PA
Ingénieur: Conception Structurale Donald Arsenault
Ébéniste: Sebago Design